Les collègues de travail

Si comme moi, vous avez un job, il y a de forte chance pour que vous ayez des collègues de travail. Le souci en soi c’est qu’ils ne nous aiment pas tous et que du coup nous ne les aimons pas tous non plus…

Je sais que le but n’est pas de se faire des amis au travail, mais quand même. Allez sur son lieu de travail en ayant envie de retrouver des gens sympas et avec lesquels on va passer une journée agréable n’est pas négligeable. C’est quand même plus motivant !

Quand c’est le contraire que tous les gens de votre équipe font la tête, ne sourient jamais ou ne décrochent pas un mot de la journée, celle-ci devient bien plus lourde. Je n’ai pas forcément le choix, je dois faire avec, mais l’indifférence et parfois le mépris dès un envers les autres peut réellement devenir un véritable fléau pour faire un bon job !

Les collègues de travail

Ne pas se laisser envahir

Je sais qu’il est difficile dans certains cas de figure de prendre du recul, sur son job, c’est là où nous passons les deux tiers de notre temps, donc je voudrai pouvoir ne pas y aller à reculons.

Dans la situation où je pense ne pas être intégré auprès de mes collègues, peut-être est-ce à moi d’aller vers les autres, ou, si j’ai tenté ma chance, et que le résultat n’est pas celui escompté. Je mets de la distance, je ne me laisse pas envahir par les autres et leurs comportements.

Et si réellement la situation devient ingérable nerveusement, je cherche un autre job de toute urgence !

Laisser un commentaire ?